Présenté comme la solution ultime aux problèmes d’alopécie et de calvitie, le clonage suscite de nombreux espoirs parmi les patients souffrant de ces pathologies. 

Qu’est-ce que le clonage capillaire ?

C’est une technique qui vise à cloner des cellules germinatives de follicule pileux sain.

 

Même sur un cuir chevelu est totalement chauve, on trouve en effet des follicules que l’on peut extraire et cultiver en laboratoire. Ces cellules souches peuvent ainsi donner naissance à des centaines de cheveux sains. Ces derniers sont ensuite injectés dans le cuir chevelu du patient, relançant du même coup le processus de repousse capillaire.

Où en est la recherche ?

Si effectivement les perspectives du clonage capillaire sont enthousiasmantes pour tous ceux qui souffrent de calvitie ou d’alopécie avancées, on en est cependant encore à la phase expérimentale. 

Les tests réalisés ces dix dernières années sur des souris n’ont pas encore eu les résultats escomptés : les nouveaux cheveux étaient soit dépigmentés, soit repoussaient de manière anarchique.

Actuellement, la technique la plus efficace pour corriger durablement une calvitie reste la greffe de cheveux