La mésogreffe capillaire est une technique de régénération capillaire. Elle utilise les cellules souches du cuir chevelu pour lutter contre les effets de l’alopécie androgénétique. Une séance permet de normaliser la chute capillaire et souvent de stimuler la repousse. Les cheveux qui repoussent sont plus épais.

Les + de la mésogreffe capillaire

  • Normalise la chute capillaire et stimule la repousse
  • Convient aux hommes et aux femmes
  • Indication en cas d’alopécie androgénétique
  • Le traitement se fait en une séance

Le point négatif de ce traitement est qu’il doit être renouvelé tous les 1 à 2 ans.

Qu’est-ce que la mésogreffe capillaire ?

La mésogreffe capillaire est une technique de stimulation capillaire qui s’appuie sur le principe de la médecine régénérative.

L’objectif est d’utiliser les cellules souches mésenchymateuses du cuir chevelu pour réactiver les unités folliculaires. Ces cellules ont la particularité d’être multipotentes et de sécréter des molécules bioactives capables de réactiver des cellules endommagées en stoppant l’inflammation. D’où son efficacité dans le traitement de l’alopécie androgénétique.

Une séance de mésogreffe suffit pour normaliser la chute de cheveux et épaissir significativement les cheveux. Des séances d’entretien doivent être réalisées tous les 1 à 2 ans.  

Quelles sont les indications ?

La mésogreffe capillaire est conseillée aux patients qui souffrent d’alopécie androgénétique. Plus précisément, elle est indiquée :

  • aux hommes qui n’ont pas encore atteint le stade 5 de l’échelle de Hamilton

  • aux femmes qui n’ont pas encore atteint le stade 2 de l’échelle de Ludwig

La mésogreffe est parfois préconisée en amont d’une greffe capillaire.

Quels sont les résultats ?

Les résultats de la mésogreffe sont souvent significatifs. Une séance permet de normaliser la chute de cheveux ; la croissance capillaire est stimulée ; et les cheveux qui repoussent sont plus épais. Les premiers effets sont visibles trois mois après la mésogreffe.

Comment se déroule une séance ?

Il faut compter 30 à 60 minutes pour une séance de mésogreffe.

Étape 1 : évaluation du cuir chevelu du patient

La première étape consiste à établir un diagnostic complet de la santé capillaire du patient pour vérifier s’il peut bénéficier de la mésogreffe. Pour cela, le médecin réalise un examen clinique qui lui permettra d’identifier précisément à quel stade de l’alopécie se trouve le patient sur l’échelle de Hamilton (ou sur l’échelle de Ludwig s’il s’agit d’une femme).

Étape 2 : prélèvement des cellules souches

Le médecin prélève les cellules souches, ainsi que la graisse et les tissus mésenchymateux. Pour cela, il rase une petite zone du cuir chevelu (1cm), fait une anesthésie locale, gratte le derme pour enlever l’épiderme et prélève les greffons à l’aide d’un punch de 2,5 millimètres de diamètre. Trois greffons suffisent pour la mésogreffe.

Étape 3 : désagrégation des tissus et filtrage

Les greffons contenant les cellules souches ainsi prélevés sont ensuite placés dans le Rigenerakit, dans lequel 1,2 millilitres de sérum physiologique ont été ajoutés. Elles sont broyées, puis filtrées pendant une minute jusqu’à l’obtention d’un concentré cellulaire appelé le lyophilisat.

Étape 4 : injection du lyophilisat dans le cuir chevelu

Le lyophilisat est dilué dans du sérum physiologique avant d’être injecté en profondeur sur la zone à traiter à l’aide d’une fine aiguille.

Honoraires

1 séance de mésogreffe capillaire : 1 500 €

Si vous souhaitez des informations sur la mésogreffe capillaire,
Contactez nous ici.

Nous contacter

FAQ sur la mésogreffe capillaire

Est-ce que la mésogreffe capillaire est efficace ?

OUI – La mésogreffe est efficace dans la majorité des cas et il suffit, en général, d’une séance pour constater un résultat. Un mois après la séance, la chute capillaire se normalise et les cheveux commencent à repousser progressivement. Ils gagnent également en épaisseur. Les premiers résultats sont, généralement, visibles au bout de trois mois.

Est-ce que la mésogreffe a des effets durables ?

OUI – Les effets de la mésogreffe sont durables. Néanmoins, il est recommandé de faire des séances d’entretien tous les 1 à 2 ans. 

Est-ce que la mésogreffe est douloureuse ?

NON – La mésogreffe est réalisée sous anesthésie locale et, dans la mesure où le médecin ne prélève que trois fragments minuscules, les douleurs post-opératoires sont très faibles

Y a-t-il des contre-indications à la mésogreffe capillaire ?

OUI – La mésogreffe capillaire est indiquée uniquement aux patients dont l’alopécie n’a pas dépassé le stade 5 de l’échelle de Hamilton pour les hommes et le stade 2 de l’échelle de Ludwig pour les femmes. Par ailleurs, la mésogreffe est déconseillée aux patients qui souffrent de maladies de peau et du cuir chevelu, d’allergies, de problèmes de circulation sanguine, de cancer ou encore de maladies infectieuses.

Y a-t-il des risques de complications ?

NON – La mésogreffe est une greffe autologue. Cela signifie que le médecin utilise les propres cellules du patient. Par conséquent, il n’y a aucun risque de rejet ni d’effets secondaires.

Puis-je reprendre mes activités immédiatement ?

OUI – La mésogreffe est une intervention légère. Les patients peuvent reprendre immédiatement leurs activités.

Je vais bientôt subir une greffe de cheveux. Puis-je faire une mésogreffe capillaire ?

OUI – La mésogreffe est souvent recommandée en préparation d’une greffe de cheveux. Elle permet en effet de stimuler le processus de pousse capillaire et de la densifier.

Est-ce que la mésogreffe va me permettre de soigner mon alopécie androgénétique ?

NON – La mésogreffe est une technique de génération cellulaire. Elle permet de lutter contre les effets de l’alopécie androgénétique, mais elle ne permet pas de faire disparaître définitivement le processus évolutif.