Que l’on soit homme ou femme, il n’est jamais évident de vivre avec une alopécie. De ce fait, un certain nombre de personnes choisissent de la camoufler en utilisant des solutions cosmétiques.

Parmi les solutions cosmétiques existantes, deux sont particulièrement efficaces :

  • la prothèse capillaire
  • la poudre pour cheveux densifiante

Prothèse capillaire

La prothèse capillaire (ou complément capillaire) est une membrane microporeuse sur laquelle sont attachés des cheveux humains ou synthétiques et que l’on va fixer sur la partie dégarnie du crâne à l’aide de micro-liens ou de colle médicale. La prothèse capillaire est généralement utilisée de manière temporaire dans le cas d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie.

Les avantages de la prothèse capillaire

  • Qu’elle soit en fibres synthétiques ou à base de cheveux humains, la prothèse capillaire est désormais quasiment indétectable à l’oeil nu. Elle a une apparence tout à fait naturelle et il existe une grande diversité de styles et de coloris.
  • À la différence d’une perruque traditionnelle, une prothèse capillaire est fabriquée sur-mesure, s’ajustant ainsi parfaitement à la morphologie crânienne du patient.
  • Composée désormais d’une membrane microporeuse, la prothèse capillaire permet au cuir chevelu de respirer et aux cheveux de pousser.
  • Une prothèse capillaire est compatible avec les shampoings et les baignades.

Les inconvénients de la prothèse capillaire

  • En changeant radicalement de coupe de cheveux, le patient attire nécessairement l’attention sur le fait qu’il porte une prothèse capillaire.
  • Avec un lavage tous les huit à dix jours, l’entretien peut être jugé contraignant.
  • Même si les méthodes pour faire adhérer les prothèses capillaires à la tête sont de plus en plus perfectionnées, il existe toujours un risque que la prothèse soit arrachée par inadvertance.
  • Certains patients se plaignent que la prothèse tienne chaud et provoque des démangeaisons.
  • La qualité de la prothèse dépendra du budget que le patient pourra y consacrer.
  • Une prothèse capillaire a une durée de vie limitée (jusqu’à huit mois pour les plus haut de gamme).

Le coût

Pour des cheveux naturels, il faut compter entre 1290 euros ; pour une prothèse en fibres synthétiques, le coût est d’environ 300 et 700 euros. Cela comprend la réalisation de la prothèse capillaire, ainsi que sa pose.

Poudre pour cheveux densifiante

Moins connue des patients, la poudre pour cheveux densifiante est pourtant une solution cosmétique particulièrement efficace, notamment en cas de chute de cheveux diffuse. Pour masquer les zones dégarnies ou clairsemées, il suffit de vaporiser la poudre sur les cheveux et de la fixer à l’aide d’une laque spécialement conçue à cet effet. La poudre capillaire qui est composée de microfibres de kératine et chargée en électricité statique va gainer les cheveux et les gonfler artificiellement, conférant immédiatement un effet de volume et de densité à la chevelure.

Les avantages

  • Les résultats sont immédiats et spectaculaires, aussi bien sur des cheveux courts que des cheveux longs. Ils peuvent durer plusieurs jours.
  • Il existe une large palette de couleurs (il est important de choisir une teinte proche de sa couleur naturelle).
  • Pas besoin de recourir aux services d’un spécialiste : on peut l’appliquer facilement sur sa tête.
  • Elle est compatible avec les traitements capillaires, y compris le Minoxidil ou la greffe de cheveux.
  • Les poudres capillaires actuelles sont parfaitement sûres pour la santé. Il existe très peu de cas d’allergies ou d’irritations.

Les inconvénients

  • Il est impératif d’avoir des cheveux. La poudre ne peut pas agir sur un crâne chauve.
  • Les effets de la poudre capillaire sont temporaires et il faut renouveler l’opération après chaque shampoing.
  • Il faut impérativement éviter tout contact avec l’eau.
  • Mieux vaut éviter les vêtements blancs qui peuvent être tachés par les résidus de poudre.

Le coût

La poudre capillaire est une solution relativement peu onéreuse. Le flacon de 10 grammes, qui permet entre 20 et 40 applications, coûte environ 24 euros.