Mise au point par le Dr Pierre Bouhanna, la transplantation d’unités folliculaires à cheveux longs (FUL) sans rasage préalable est actuellement une des techniques de greffe capillaire la plus fiable et la plus efficace. Particulièrement adaptée aux patients qui ont une densité capillaire faible ou moyenne, la greffe FUL permet de prélever jusqu’à 4 000 cheveux en une seule séance, et ce, sans rasage préalable.

Les + de la greffe FUL (FUT à cheveux longs)

  • Corrige une alopécie de manière définitive et naturelle
  • Convient aux hommes et aux femmes
  • Permet de prélever jusqu’à 4 000 cheveux en une seule séance, sans rasage préalable
  • Est idéale en cas de densité capillaire moyenne, voire faible

Qu’est-ce que la greffe FUL (FUT à cheveux longs) ?

Il s’agit d’une variante de la technique FUT ou Follicular Unit Transplantation, qui a été mise au point par le Docteur Pierre Bouhanna et qui ne nécessite aucun rasage préalable de la zone donneuse.

Le chirurgien prélève une bandelette de cuir chevelu, d’où il extrait les unités folliculaires. Ces unités folliculaires sont ensuite implantées au niveau de la zone dégarnie afin de créer un effet de densité naturel.

La technique FUL présente deux avantages principaux : elle permet de trier facilement les cheveux en fonction de leur épaisseur, de leur couleur et de leur sens de pousse, si bien que le rendu esthétique de la greffe est particulièrement naturel et harmonieux. L’autre avantage est que la méthode FUL permet de prélever jusqu’à 4 000 cheveux en une seule fois. Le chirurgien peut ainsi corriger la plupart des alopécies en une seule séance.

Quelles sont les indications ?

La greffe FUL sans rasage peut être pratiquée aussi bien sur les hommes que sur les femmes. Elle est tout particulièrement indiquée aux patients qui ne se rasent pas les cheveux et ceux dont la densité capillaire de la zone donneuse est moyenne, voire faible.

Quels résultats ?

Cela fait de nombreuses années que la technique FUL fait la preuve de son efficacité autant sur le plan médical (le taux de transection est de moins de 1 %) qu’esthétique (l’effet de densité est naturel et harmonieux).

Par ailleurs, comme pour toutes les autres méthodes de greffe capillaire, le résultat est définitif, puisque les cheveux implantés sont insensibles à l’hormone responsable de l’alopécie.

Voir les résultats

Comment se déroule l’intervention ?

1ère étape : prélèvement d’une bandelette de cuir chevelu

Après avoir réalisé une anesthésie locale, le chirurgien prélève une bandelette horizontale de cuir chevelu au niveau de la couronne. Selon la taille de la zone à greffer, cette bandelette va mesurer entre 10 et 30 cm de long et 10 à 15 mm de large. La zone prélevée est ensuite refermée par agrafes ou sutures.

2ème étape : extraction des greffons

Le chirurgien découpe minutieusement la bandelette en unités folliculaires qu’il classe en fonction du nombre de cheveux. L’opération est réalisée sous microscope. Les greffons sont ensuite placés dans une boîte de pétri réfrigérée. 

3ème étape : préparation de la zone à greffer

Des micro-incisions sont réalisées sur la zone dégarnie, à la surface du cuir chevelu. C’est une étape essentielle qui déterminera le rendu esthétique de la greffe. Ces incisions sont effectuées selon une topographie et un angle particulier afin de donner un aspect discret et naturel.

4ème étape : implantation des greffons

Chaque microgreffe est implantée manuellement dans le cuir chevelu. Un stylo injecteur – l’implanteur Choï – est utilisé pour l’implantation de la ligne frontale. Les greffons vont rapidement s’ancrer dans la peau et, dès le lendemain de l’intervention, il sera possible de les toucher sans craindre de les extraire.

Honoraires

1 séance de FUL (FUT à cheveux longs) : entre 3 000 et 7 000 euros (selon la densité de la zone à traiter)

FAQ sur la greffe FUL sans rasage

Est-ce que l'intervention peut durer plusieurs heures ?

OUI – En moyenne, il faut compter entre 2 et 5 heures. La durée de l’intervention dépend du nombre de cheveux à greffer.

Est-ce que les résultats de la FUL sont visibles immédiatement ?

NON – Les cheveux greffés tombent au bout de quelques jours et ils commencent à repousser généralement au bout de deux – trois mois. Il faut compter neuf mois pour que les effets de la FUL soient définitifs.

Est-ce que les résultats de la FUL sont durables ?

OUI – Ils sont même définitifs, dans la mesure où les cheveux greffés proviennent d’une zone non touchée par le phénomène d’alopécie. Le patient a donc la garantie que ses cheveux greffés se renouvelleront tout au long de sa vie.

Y a-t-il un risque de rejet ?

NON – Si les techniques d’implantation sont bien respectées, il n’y a aucun risque de rejet, puisque les cheveux greffés sont ceux du patient lui-même.

Est-ce que je risque d'avoir mal pendant l'intervention ?

NON – L’opération est totalement indolore. Elle est pratiquée sous anesthésie locale.

Est-ce que ma cicatrice sera très visible ?

NON – Votre cicatrice ne fera pas plus d’un millimètre de largeur. De plus, comme elle sera cachée par les cheveux, elle sera imperceptible. Si plusieurs séances de greffes sont réalisées, le chirurgien prend une nouvelle bande de façon à reprendre si possible l’ancienne cicatrice. Ainsi, il peut n’y avoir qu’une seule et unique cicatrice, qui est elle aussi très fine.

Puis-je reprendre rapidement mes activités après une greffe FUL ?

OUI – L’absence de rasage fait que vous pouvez reprendre une activité sociale et professionnelle dès le lendemain de l’intervention. Les cheveux longs recouvriront la zone de prélèvement et la région greffée, sur laquelle des petites croûtes se forment pendant deux semaines environ. A noter qu’un œdème apparaît parfois sur le front. Il s’estompe au bout d’un à quatre jours. En revanche, il vous faudra attendre trois semaines avant de pouvoir reprendre une activité sportive.

Peut-on combiner FUE et FUL ?

OUI – La combinaison est souvent recommandée en cas d’alopécie importante (grande calvitie), car cela permet d’augmenter considérablement le nombre total d’unités folliculaires prélevables. A noter toutefois qu’il est nécessaire d’avoir une zone donneuse relativement dense et un cuir chevelu souple.

Y a-t-il des contre-indications à la greffe FUL ?

OUI – La FUL pourrait être déconseillée aux patients qui souhaitent se raser le crâne, car la cicatrice, bien que fine, peut être apparente. Cette cicatrice peut néanmoins être facilement corrigée par quelques greffes FUE ou de la dermopigmentation réparatrice.

La FUL permet-elle de guérir de l’alopécie ?

NON – La greffe FUL n’est pas un traitement contre l’alopécie. Il s’agit d’une correction esthétique qui permet de corriger l’alopécie de manière naturelle et définitive.