La FUE sans rasage est idéale pour corriger une alopécie limitée (tonsure, golfes ou ligne frontale). Cette technique récente permet de récolter les implants sans aucun rasage du cuir chevelu que ce soit la zone de prélèvement ou la zone d’implantation. Elle permet ainsi une reprise des activités socio-professionnelles quasi-immédiate en toute discrétion.

Les + de la FUE sans rasage

  • Corrige une alopécie limitée à une zone de manière inaperçue, définitive et esthétique
  • Permet d’extraire jusqu’à 1000 à 1200 greffons en une seule séance
  • Ne nécessite aucun rasage, aucune suture
  • Reprise activités professionnelles quasi-immédiate

Qu’est-ce que la greffe FUE sans rasage ?

La FUE sans rasage est une technique de greffe de cheveux qui permet de réimplanter sur les zones dégarnies du cuir chevelu des follicules pileux prélevés dans les régions non touchées par le phénomène d’alopécie, à savoir l’arrière de la tête et les tempes.

C’est actuellement la technique de greffe la moins invasive, dans la mesure où l’extraction se fait au moyen d’un micro-punch. Cet instrument chirurgical circulaire et tranchant sert à défaire les unités folliculaires de toutes leurs attaches cutanées et graisseuses. Il présente l’avantage de ne laisser pour cicatrices que des micro-points infra millimétriques, à peine perceptibles à l’œil nu sur un cuir chevelu rasé à blanc.

Comme son nom l’indique, la FUE sans rasage ne nécessite pas que l’on rase les cheveux du patient, même partiellement. En revanche, il est possible d’extraire seulement 1 000 à 1 200 greffons en une séance. 

Pour quels patients ?

La greffe FUE sans rasage peut être pratiquée aussi bien sur les hommes que sur les femmes ayant une alopécie limitée à une zone.

Quels sont les résultats ?

La FUE sans rasage permet de couvrir une zone dégarnie de manière naturelle et dense. Les cheveux greffés repousseront toute la vie du patient, puisqu’ils proviennent d’une partie du cuir chevelu qui est insensible à l’hormone responsable de l’alopécie.

VOIR LES RESULTATS

Quel est le procédé ?

1ère étape : définition de la zone réceptrice

Le chirurgien détermine, en accord avec le patient, la zone où seront implantés les nouveaux cheveux.

2ème étape : extraction des follicules pileux

Le chirurgien pratique une anesthésie locale, puis extrait les follicules pileux grâce à un micro-punch. Il s’agit d’un instrument circulaire tranchant de 0,8 à 0,9 mm de diamètre. Il sert à extraire les follicules du cuir chevelu. Avec la technique FUE sans rasage, il est possible de prélever entre 1 000 et 1 200 greffons en une séance.

3ème étape : préparation des greffons

A l’aide d’une micro-pince, le chirurgien récupère les greffons qu’il place immédiatement en milieu de culture enrichi. L’assistante les trie en fonction du nombre de cheveux par unité folliculaire. Chaque unité folliculaire comprend entre un et quatre cheveux.

4ème étape : implantation des greffons

Le chirurgien implante les greffons en respectant le sens de pousse. L’injection des greffons se fait au moyen d’un implanteur de Choï. Cet instrument très fin permet de réaliser dans le même temps la micro-perforation et l’implantation du greffon dans la zone dégarnie.

Tarif

1 séance de greffe FUE sans rasage : entre 3 000 et 7 000 euros (selon la quantité d’implants)

FAQ sur la technique FUE sans rasage

Est-ce que les effets d’une greffe FUE sans rasage sont visibles immédiatement ?

NON – La tige des cheveux implantés tombe naturellement quelques jours après l’intervention. Il faut attendre en moyenne 3 à 4 mois pour que les racines implantées redonnent de nouveaux cheveux. Le résultat devient perceptible au bout de 5 à 6 mois. Du 6ème mois au 12ème mois les cheveux implantés gagnent en densité, en épaisseur et en qualité. Le résultat est considéré définitif au bout d’un an.

Est-ce que les cheveux greffés sont définitifs ?

OUI – Ils sont issus de régions du cuir chevelu qui ne sont pas sensibles à l’hormone responsable de l’alopécie. Par conséquent, les cheveux greffés perdureront pendant toute l’existence du patient.

Y a-t-il un risque de rejet ?

NON – Parce que les cheveux greffés sont ceux du patient lui-même.

Est-ce que je risque d’avoir mal pendant l’opération ?

NON – Toutes les greffes capillaires sont réalisées sous anesthésie locale, si bien que l’intervention est totalement indolore pour le patient.

Est-ce que l’on peut dire que la FUE sans rasage ne laisse aucune cicatrice ?

NON – Même si elle est très peu invasive, la greffe FUE implique malgré tout d’extraire des follicules pileux du cuir chevelu. Néanmoins, cette extraction se fait au moyen d’un micro-punch qui laisse des cicatrices circulaires mesurant moins d’un millimètre de diamètre. Le résultat est quasiment imperceptible et c’est la raison pour laquelle la technique FUE est généralement recommandée aux patients qui souhaitent garder les cheveux très courts, voire rasés.

Puis-je vite reprendre mes activités habituelles après une greffe FUE sans rasage ?

OUI – Avec la greffe FUE sans rasage, vous pourrez reprendre vos activités sociales un ou deux jours après l’intervention. À noter cependant qu’un œdème peut apparaître sur le front. Il se résorbe généralement au bout de trois à cinq jours.

J’ai une calvitie conséquente. Puis-je faire une FUE sans rasage ?

NON – La greffe FUE sans rasage est indiquée uniquement aux patients qui ont une alopécie mineure. En effet, elle ne permet pas d’extraire plus de 1 200 greffons, ce qui n’est pas suffisant pour les alopécies plus importantes. Dans ce cas, nous recommandons de pratiquer soit une FUE avec rasage, soit une FUL (FUT cheveux longs) qui permet de prélever jusqu’à 4 000 greffons en une seule séance.

La greffe FUE sans rasage a-t-elle un bon rendu esthétique ?

OUI – C’est la priorité du chirurgien. Pour cela il faut obtenir une forte densité au cm2 tout en recréant, par l’orientation des implants, un mouvement naturel et esthétique de la chevelure.

Y a-t-il des contre-indications à la technique FUE sans rasage ?

OUI – La greffe FUE sans rasage n’est pas recommandée aux patients qui ont une faible densité capillaire au niveau de la zone donneuse.

La FUE sans rasage permet-elle de guérir de l’alopécie ?

NON – La FUE sans rasage ne constitue pas un traitement contre la chute de cheveux. Elle permet seulement de corriger une alopécie de manière définitive.