Greffe de sourcils : l’approche sur-mesure du CMCC

Vous n’êtes pas satisfait de vos sourcils actuels et vous souhaiteriez les corriger ? La greffe de sourcils est la solution la plus efficace pour les reconstruire ou les re-densifier de manière naturelle et définitive. Même si cette opération s’est banalisée ces dernières années, elle n’en reste pas moins une intervention particulièrement délicate sur le plan esthétique. Au CMCC, les chirurgiens qui pratiquent les greffes de sourcils sont des spécialistes expérimentés qui ont mis au point des solutions sur-mesure pour répondre précisément aux problématiques de chacun de leurs patients.

Situation n°1 : les queues de vos sourcils ont disparu.

Diagnostic : Vous souffrez d’une alopécie partielle sur la partie extérieure de vos sourcils.

Causes possibles : Les queues de vos sourcils ont probablement été victimes d’épilations répétées. Celles-ci ont accéléré le rythme de croissance de vos poils jusqu’à épuisement prématuré de votre capital pilaire.

Solution CMCC : La greffe de sourcils est une solution efficace pour reconstruire une queue de sourcil. Au cours de son intervention, votre chirurgien CMCC s’assure toujours de sélectionner des follicules pileux et de les greffer de manière oblique. La forme – repiquée ou lisse – sera définie en concertation avec le patient en fonction de ses attentes et de la forme générale de ses sourcils.

Situation n°2 : vous avez perdu tous les poils de vos sourcils.

Diagnostic : Vous avez très certainement une alopécie totale de sourcils. À noter que celle-ci peut affecter un seul sourcil ou les deux.

Causes possibles : Votre alopécie totale peut être d’origine pathologique – une pelade, une anémie, une hyperthyroïdie – ou accidentelle – un accident de la route, une brûlure.

Solution CMCC : La reconstruction intégrale par greffe de sourcils est esthétiquement l’opération la plus délicate. C’est pourquoi les chirurgiens du CMCC prennent toujours le temps de discuter longuement avec leurs patients de leurs attentes. Ces derniers doivent en effet décider s’ils souhaitent que leurs sourcils soient épais ou fins ; qu’ils aient une courbe lisse ou repiquent vers le tiers latéral ; ou qu’ils soient situés sur, sous ou au-dessus de l’arcade sourcilière.

Situation n°3 : vous avez une cicatrice au niveau du sourcil.

Diagnostic : Vous souffrez d’une alopécie cicatricielle. Les follicules pileux de votre sourcil ont été irrémédiablement détruits et remplacés par une peau lisse et brillante.

Causes possibles : Une alopécie cicatricielle du sourcil peut avoir été causée par un accident, une brûlure, un piercing arraché ou encore une maladie inflammatoire (psoriasis, alopécie frontale fibrosante, lupus érythémateux discoïde).

Solution CMCC : La greffe de sourcils permettra de masquer efficacement la cicatrice. Les modalités de la procédure dépendront de sa taille et de son emplacement. Si elle est située sur la tête du sourcil, alors le chirurgien prendra soin de greffer les poils à la verticale ; si elle est sur le corps, il les implantera à l’horizontale ; enfin, si elle est sur la queue, il les positionnera de manière oblique.

Situation n°4 : vos sourcils sont clairsemés.

Diagnostic : Vous souffrez d’un dégarnissement pilaire au niveau des sourcils. En clair, vos sourcils sont clairsemés et l’on peut voir la peau à travers les poils.

Causes possibles : C’est le vieillissement qui est le principal responsable du dégarnissement des sourcils. Avec l’âge, les poils sont moins vigoureux et tendent à s’affiner.

Solution CMCC : La greffe de sourcils est tout à fait indiquée pour re-densifier une arcade sourcilière. Pour cela, le chirurgien implantera les greffons entre les follicules pileux existants, tout en prenant bien soin de respecter l’orientation des poils.

Vous souhaitez faire une greffe pour corriger ou densifier vos sourcils ? Contactez le secrétariat du CMCC au 01 84 83 14 00 ou prenez rendez-vous en cliquant ici.