Également appelée « effluvium télogène avec dégarnissement », la chute diffuse de cheveux est un dérèglement aigu ou chronique du cycle capillaire. C’est la deuxième cause d’alopécie chez les femmes, mais il concerne également les hommes.

L’effluvium télogène avec dégarnissement se traduit par une chute de cheveux massive, qui touche l’ensemble des zones du cuir chevelu. Les patients qui en souffrent voient soudain leurs cheveux s’affiner et tomber en masse, parfois par poignée.

Cheveux tombés après coiffage

Ce dérèglement capillaire est causé par des facteurs non génétiques. Il survient généralement deux à quatre mois après un épisode traumatique, par exemple un stress intense, un accouchement, une anesthésie générale, une maladie infectieuse accompagnée d’une forte fièvre, un choc affectif, une hémorragie aiguë ou encore une carence nutritionnelle majeure.

Sur le plan psychologique, l’effluvium télogène est particulièrement difficile à vivre pour les patients. Le plus souvent, il s’agit d’un phénomène passager : les cheveux tombés repoussent immédiatement et il faut compter entre quatre et six mois pour que la chevelure se densifie de nouveau.

Toutefois, chez les personnes qui ont des problèmes endocriniens, métaboliques et alimentaires persistants, l’effluvium télogène peut survenir de manière chronique, ce qui provoque à terme le dégarnissement diffus du cuir chevelu.

Des solutions cosmétiques et thérapeutiques existent pour enrayer la chute et accélérer le processus de repousse capillaire.

L'effluvium télogène chez les femmes L'effluvium télogène chez les hommes