La chute capillaire avec dégarnissement concerne aussi bien les hommes que les femmes.

Elle se traduit par une disparition progressive, localisée et, dans certains cas, irréversible des cheveux. Il existe plusieurs types d’alopécies avec dégarnissement.

L’alopécie androgénétique est la pathologie capillaire la plus courante chez les hommes, mais elle touche également 20 % de la population féminine.

L’alopécie androgénétique est le plus souvent héréditaire et se traduit par l’affinement progressif des cheveux situés sur le sommet du cuir chevelu. Il existe des solutions pour ralentir, voire stopper ce phénomène, mais si aucun traitement n’est mis en place, les cheveux disparaîtront définitivement.  

En savoir plus sur l’alopécie androgénétique

L’alopécie cicatricielle est causée par la destruction accidentelle des follicules pileux ou par une inflammation majeure des tissus capillaires (par exemple, une dermatose, un lichen folliculaire ou un lupus érythémateux discoïde).

Le follicule pileux est irrémédiablement détruit et remplacé par une cicatrice lisse et brillante. Seules des solutions chirurgicales ou cosmétiques permettront de corriger l’alopécie.

En savoir plus sur l’alopécie cicatricielle