La chute de cheveux est un phénomène fréquent qui touche près de 12 millions de Français.

On estime aujourd’hui qu’un tiers des hommes souffre d’alopécie dès l’âge de 30 ans et que la moitié est concernée par le sujet à 50 ans.

Quant aux femmes, même si elles sont moins exposées à la chute de cheveux, près de 20 % d’entre elles y sont également confrontées.

Sur le plan médical, la chute de cheveux pathologique est un dérèglement capillaire qui entraîne un dégarnissement du cuir chevelu.

Selon les patients, le dégarnissement peut être soudain ou progressif, localisé ou diffus.

Dans tous les cas, il peut être accentué par des facteurs génétiques, comportementaux (tabagisme, soins, coiffure), médicaux (médicaments, chirurgie), circonstanciels (grossesse, IVG, arrêt de la pilule, choc émotionnel).

Il existe deux types principaux de chute de cheveux :

Le CMCC prend en charge toutes les formes d’alopécie et proposent à chaque patient des solutions thérapeutiques et esthétiques.

en savoir plus sur les soins et traitements proposés par le CMCC