Quels sont les avantages et inconvénients de la greffe FUE ?

La greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) est une technique permettant de prélever des greffons un à un à l’aide d’un punch motorisé. Les bulbes sont ensuite réimplantés au niveau des zones dégarnies grâce à l’ implanteur Choï. Cette technique est adaptée à toutes les calvities. 

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA TECHNIQUE FUE ?

  • Les micro-cicatrices au niveau de la zone de prélèvement après une greffe de cheveux FUE, sont quasiment imperceptibles à l’œil nu quelque soit la longueur des cheveux (rasés ou longs).
  • Les micro-perforations liées au prélèvement des unités folliculaires dans les régions occipitale et temporales cicatrisent en quelques jours après l’intervention.
  • La technique de greffe de cheveux FUE est peu douloureuse : il n’y a aucune suture et par conséquent peu de douleurs post opératoires
  • Résultat: Aspect plus naturel que la microgreffe classique, compte tenu de la finesse des implants par unités folliculaires.
  • Idéal pour densifier une zone du cuir chevelu clairsemé
  • Idéal pour corriger une cicatrice au niveau du cuir chevelu

Cas de greffe capillaire FUE chez une femme de 35 ans au niveau des tempes

 

QUELS SONT LES INCONVÉNIENTS ?

  • La qualité du greffon peut être moins bonne par rapport à la microgreffe classique. Ceci est dû au risque de transection du greffon lors de l’extraction avec le punch motorisé. C’est pourquoi, il est important de choisir un chirurgien ayant de l’expérience dans la greffe capillaire.
  • A chaque session de transplantation, de nouvelles cicatrices apparaissent. Par exemple, lors d’une première greffe FUE de 2000 greffons, il y aura 2000 micro cicatrices rondes. Si le patient fait une autre greffe FUE de 1500 greffons. il y aura donc au total 3500 micro cicatrices rondes. 

 

POINT IMPORTANT

Chaque cheveu implanté est soustrait définitivement de la zone de prélèvement. C’est pour cette raison que les chirurgiens du CMCC proposent un protocole thérapeutique permettant de corriger le dégarnissement tout en préservant la zone donneuse au maximum.

Cas de greffe capillaire FUE chez un homme de 33 ans.